- Paramètres:
Page
Normal
Plain layout without fancy styles
Font
Normal
Large fonts
Very large fonts
Colour
Normal
Restful colour scheme
Light text on a dark background
לימוד תורה
Skip to top of page

Eqev 5768

« Et maintenant Israel, qu’est-ce que l’Eternel ton D. demande de toi, si ce n’est que de craindre ton D... »
(Devarim 10,12)

Cette semaine, nous lisons la Paracha Eqev, comme dans la plupart des parachyot du dernier livre de la Torah, Moshé donne ses recommandations aux Bné Israel.

Le 9 Av est passé, beaucoup d’entre nous sont en vacances… mais le verset en entête nous remet les yeux en face des trous… bientôt les seli’hot, la préparation aux jours redoutables, aux jours où l’on est proche du Roi.

Le verset en entête nous apprend, (cité dans la guemara Bera’hot 13b) :

Rabi ‘Hanina dit : « Tout est donné par le Ciel sauf la crainte du Ciel ».

Et Rashi d’expliquer dans la guemara que tout est donné par le Ciel : la taille de l’homme (grand ou petit), sa richesse ou sa pauvreté, ses aptitudes intellectuelles, la couleur de sa peau… tout cela est donné par le Ciel.

En revanche, être un homme droit, un Tsadiq, ou un impie, un Racha, cela n’est pas un don du Ciel. C’est à chacun de se battre pour devenir et rester Tsadiq. Chaque homme a deux chemins devant lui, et il a la possibilité de choisir, à lui donc de choisir le chemin de la Crainte du Ciel.

La guemara Bera’hot s’étonne sur le verset en entête. Il semble sous-entendre que la crainte du Ciel est une chose de faible valeur, facile à atteindre. En effet, le verset dit « SI CE N’EST de craindre D. … ».

Pourtant la guemara nous dit que le même Rabi ‘Hanina dit que D. garde seulement dans son trésor, la crainte du Ciel de Ses créatures !

La guemara répond donc que craindre le Ciel n’est pas facile… et c’est une vertu vers laquelle il faut tendre… Mais dans le verset c’est Moshé qui parle.

Moshé craint déjà le Ciel. A ses yeux, c’est donc quelque chose de facile à réaliser (Moshé est modeste).

Pour nous c’est loin d’être évident… mais il faut essayer.

Craindre le Ciel est une condition nécessaire à l’entrée en Israel à l’époque de Moshé. C’en est encore une aujourd’hui.

Si l’on veut mériter la Terre, il faut craindre le Roi. Il faut appliquer les commandements de la Torah pour réussir à être droit avec les hommes et droit avec le Roi.

Chabbat Chalom

Stéphane Haim COHEN

D'après Guemara BERAHOT 13b
Edition Sotenschtein

[Merci d'envoyer vos éventuelles mises à jour pour Refoua Chelema]

Pour terminer, n'oubliez pas de continuer à prier pour :

Le Rav Morde’hai Tsemah’ ben Mazal
le RAV YOSSEF HAIM BEN SIMHA SITRUK, le grand rabbin de France,
CHLOMO OUAKNINE
CHALOM BEN TOYBE RIKEL
Ainsi que,

‘HAYA BAT SIM’HA
LEA BAT RAHMOUNA
CHOCHANA BAT SARA
MAZAL BAT SARAH
FORTUNEE BERREBI
GUILA BAT GOLDA LEBEITH HOURI
TEHILA BAT GUEOULA MATSLIAH,
SIMHA BAT MESSODA
HANNA BAT MYRYAM
LÉA BAT NEJMA
AICHA BAR YOSSEF MARCIANO
RUTH BATH ROUHAMA
Elisheva Tamar Bat Rivka
Guila bat Gisèle
YAKOUTA BAT OURIDA
MAZAL BAT MERYAM TAIEB
SARA LIEBE HAÏ BAT LILIANE
MESSAOUDA BAT GOUMARA.

YEHIA BEN MOCHE
ISRAEL TSVI BEN MALKA,
SHAI YONA BEN RAHEL HADDAD
REOUVEN BEN YEHOUDIT ASSOULY
CHLOMO MARCIANO
CHMOUEL FREUND
HAIM YEOUDA BEN SIMHA
HAIM BOUGANIM
SHIMON HAZIZA
YOSSEF BEN MESSAOUDA
BORIS ENKAOUA
SERGE SIMON ISRAEL BEN MARCELLE MIRIAME
HAÏM TIBI
AMRAM BEN LEA
MEIR BEN SAOUDA

Et

MOTI HAMIGUIRI

qu'ils soient guéris complètement et très rapidement ainsi que tous les malades du Am Israel.

Que D. protège aussi tout son peuple.

Amen.