- Paramètres:
Page
Normal
Plain layout without fancy styles
Font
Normal
Large fonts
Very large fonts
Colour
Normal
Restful colour scheme
Light text on a dark background
לימוד תורה
Skip to top of page

EMOR 5769

" Vous compterez pour vous à partir du lendemain du jour de repos …sept semaine complètes."
(VAYIQRA 23,15).

La Paracha de cette semaine présente plusieurs sujets : certains sont tristes, et d’autres joyeux.

Ainsi, la paracha commence par parler du Cohen qui serait endeuillé et des lois qui le concernent à ce moment.
Puis, Emor, termine par la présentation des fêtes de la Torah, un sujet on ne peut plus joyeux.

A l’intérieur du thème des fêtes, la Torah demande de compter le Omer : depuis le lendemain de Pessa’h jusqu’à Chavouot (il y a 49 jours à compter), " Vous compterez pour vous à partir du lendemain du jour de repos …" (VAYIQRA 23,15).

Le Omer c’est la préparation à la réception de la Torah. Le but est de retrouver le cadeau que D. nous a fait à Pessa’h.
Le 15 nissan D. « est descendu » s’est rapproché de nous. Le Omer c’est la préparation pour comprendre que l’on peut arriver au même niveau de proximité avec le Roi…

QUEDOCHIM 5769

"Chaque homme, sa mère et son père vous craindrez, et vous observerez mes chabbats, Je suis l’Eternel votre D." (VAYIQRA 19,3)

Cette semaine nous lisons 2 parachiot, A’haré Mot et Quedochim. La première paracha est essentiellement consacrée au service du Cohen Gadol le jour de Yom Kippour.
C’est d’ailleurs la paracha que l’on lit le matin de Yom Kippour.

La paracha Quedochim, dont est issu le verset en entête, présente beaucoup de lois sociales qui régissent les relations de l’homme envers son prochain.

Dans la guemara Quidouchin 31a, on nous explique ce qu’est la crainte du père :

TAZRIA 5769

" Et de la chair, s’il y a sur sa peau une inflammation qui guérit."
(VAYIQRA 13,18).

Cette semaine nous lisons 2 parachiot : Tazria et Metsora.

La paracha Tazria est essentiellement consacrée aux problèmes de pureté est d’impureté. En particulier 2 types d’impureté sont présentés :

PESSA’H 5769

Pessa’h arrive …

Nous allons vivre le 15 nissan…

Bien avant la sortie d’Egypte, ce jour était important. Abel a apporté son sacrifice le 15 nissan. Loth a reçu les anges le 15 nissan … et il était prêt à tout sacrifier…

En clair, ce jour est intrinsèquement un jour de proximité avec le Roi. A nous de bien l’utiliser.

Voici quelques éléments qui nous pousseront peut être à réfléchir lors du seder.

Car la Torah veut que l’homme étudie et grandisse simultanément.

TSAW 5769 - CHABBAT HAGADOL

« Et ce qui en reste [de l’offrande], Aaron et ses fils le mangeront ; ce sera mangé en matsot, dans un endroit saint… »
Wayiqra (10,9)

Tsav est la seconde paracha du 3è livre de la Torah, le lévitique. Cette paracha, comme la plupart des parachiot du Lévitique, est consacrée au service du Temple.

Dans le verset en entête, la Torah nous explique, que la min’ha, l’offrande, composée de farine, et d’huile est partiellement présentée sur l’autel, le reste est mangé en matsot.

En effet, la plupart des offrandes provenant de céréales étaient de la matsa et non du ‘hametz = de la pâte qui a eu le temps de lever.

Aujourd’hui, nous n’avons plus ces offrandes… mais, une semaine par an nous ne mangeons pas de ‘Hamets…

La semaine prochaine nous vivrons Pessa’h, et ce chabbat, c’est chabbat haggadol.

***** Pourquoi ce chabbat s’appelle chabbat Hagadol ? ****

VAYIQRA 5769 ... et avant goût de Pessa'h

" Et si un individu faute et entend le son d’un serment, et il est témoin : ou il a vu ou il a su ; s’il ne raconte pas, il portera sa faute"
(VAYIQRA 5,1)

Nous commençons cette semaine, le troisième livre de la Torah, le livre de Vayiqra, appelé "Le Lévitique", car il a pour thème principal le service de D. (au Temple ou dans le Michkan ) qui était effectué par la tribu des Lévi. Cette tribu inclut les Léviim mais aussi les Cohanim.

La première paracha du Lévitique, Vayiqra, est quant à elle consacrée aux offrandes/sacrifices. En effet, il n’y a pas de mots en français pour traduire le concept de « korbane ».

La guemara Baba Qama 55b et 56a nous présente plusieurs cas où un homme est quitte de la justice des hommes mais redevable devant la justice de D.

VAYAKHEL 5769

« Durant 6 jours le travail sera fait, et le 7è jour sera saint pour vous..»
(CHEMOT 35,2)

Cette semaine, nous lirons la paracha Vayakel. Avant de re-présenter la construction du sanctuaire (Michkan = Temple démontable du désert), la Torah nous souligne encore une fois l'importance du chabbat.

En effet, nous apprenons que le chabbat prime sur la construction du Michkan, le Temple démontable du désert.

KI TISSA 5769

« Moshé implora [waye’hal] la face de D. …»
(CHEMOT 32,10)

La Paracha Ki Tissa est marquée par l'épisode du veau d'or et sa conséquence : la destruction des premières Tables de la Loi.
En effet, Moshé a reçu les Tables de Loi, et à la fin des 40 jours, D. lui dit de descendre car le peuple s’est corrompu.
D. veut détruire le peuple, alors Moshé supplie, implore le Créateur (verset en entête).

La guemara bera’hot 32a donne plusieurs explications du mot « wayeh’al ».

TETSAWE 5769 et Pourim

« Et tu feras une lame/plaque [tsits] d’or pur, et tu graveras sur elle … Consacré à D. [Qodech Lachem] » CHEMOT (28,36).

La Paracha Tetsave est la suite logique de la Paracha de la semaine dernière (Terouma). Après avoir expliqué la construction du Michkan, le sanctuaire, la Torah présente le Cohen qui y travaillera. La Torah insiste donc sur les habits du Cohen, et sur les tâches que ce dernier accomplira.

TEROUMA 5769

« Tu la recouvriras [l’arche] d’or pur, à l’intérieur et à l’extérieur tu la recouvriras, tu feras sur elle une bordure [zèr = couronne, bordure] tout autour. » CHEMOT (25,11).

La paracha de la semaine est consacrée à l’explication de la construction du Michkan (= Temple démontable utilisé dans le désert) et à celle des ustensiles qui y étaient utilisés (l’Arche, la Ménora, la Table …). La paracha commence par exposer le financement de cette construction.

La guemara Yoma traite de YOM KIPOUR, de nos jours, et surtout au temps du Beth Hamiqdach (le Temple). On y présente donc largement les ustensiles du Beth Hamiqdach, et du Michkan.