- Paramètres:
Page
Normal
Plain layout without fancy styles
Font
Normal
Large fonts
Very large fonts
Colour
Normal
Restful colour scheme
Light text on a dark background
לימוד תורה
Skip to top of page

Vaera 5771

« Et aussi, j’ai établi mon alliance avec eux [Avraham, Yts’haq Yaaqov] pour LEUR donner le pays de Canaan …»
Chemot (6,4)

La paracha de la semaine expose le début du processus de la libération des Bné Israel d’Egypte.
Ainsi, dans Vaera nous trouvons les sept premières plaies (sur 10) qui ont frappé les Egyptiens, avant la fin de l’esclavage des Bné Israel.

A la page 90a de la guemara Sanhédrine, commence le début du dernier chapitre de ce traité, avec le célèbre « Tout Israel a une part au monde futur …».
On y présente plusieurs concepts : le monde futur, les temps messianiques, la résurrection des morts.
Ce sont des concepts essentiels, des fondements du judaïsme.

D’ailleurs la guemara Sanhédrine 90b demande : d’où sait-on que la résurrection des morts est annoncée dans la Torah ?
En effet, il n’y a pas de verset explicite qui parle de la résurrection des morts. En revanche, nous pouvons le déduire du verset en entête.

« Et aussi, j’ai établi mon alliance avec eux [Avraham, Yts’haq Yaaqov] pour LEUR donner le pays de Canaan …»
Chemot (6,4)
Pourquoi la Torah dit-elle « pour LEUR donner le pays de Canaan », est-ce que les pères Avraham, Yts’haq et Yaaqov prendront possession du pays ? et bien oui ! Les morts seront ressuscités et Avraham, Yts’haq et Yaaqov vivront aussi dans le pays qui leur a été promis.
Le Rambam est l’auteur, entre autres, d’un commentaire sur les 6 livres de la Michna, (le concentré de la Loi Orale qui a été compilé par Rabbi Yehouda Hanassi).
Les introductions du Rambam sont fondamentales. D’ailleurs, les éditions « Mossad Harav Kook » ont sorti un volume (n°18) consacré aux introductions du Rambam sur : les michnayots, le chapitre ‘Heleq, les pirké Avot. Ce livre reprend les introductions, et présente des annotations apportées par le Rav Morde’hay Dov Rabinovitz.
A la fin de son introduction au Pereq ‘Heleq, le Rambam énonce les 13 fondements de notre religion. Ce sont les 13 articles de foi, que l’on chante dans Ygdal, dans un grand nombre de communautés, à la fin de l’office du vendredi soir.
Dans cette introduction, le Rambam explique ce que représente et surtout ce que n’est pas le monde futur.
C’est une introduction fondamentale, qu’il faut lire et relire, pour tenter de comprendre quel est le but de l’homme sur terre.
Le 13è article est la croyance en la résurrection des morts.
Le Rambam dit à son sujet : c’est un des fondements des fondements de la Torah de Moché notre Maître.
Et celui qui n’y croit pas ne peut pas être proche du judaïsme. Néanmoins, nous dit le Rambam, la résurrection des morts est réservée aux Justes.
Ainsi dans Béréchit Raba on lit : « La pluie, les justes et les impies en profitent. La résurrection des morts, c’est seulement pour les justes ! ».
En effet, comment envisager que les impies vivent la résurrection des morts ? De leur vivant, les impies sont appelés « morts » alors que les justes même lorsqu’ils sont morts sont appelés « vivants » (Guemara Bera’hot 18b).
C’est pourquoi, tant pour la résurrection des morts, que pour le monde futur, celui où il n’y a plus de corps, il faut se préparer ici bas : tenter de s’élever, dépasser la matérialité, pour tenter de comprendre notre rôle, et tenter de comprendre Le Créateur.

Chabbat Chalom
Stéphane Haim COHEN, www.limud.net
D’après Guemara Sanhédrine 90b edtions Sotenschtein.